De la diversité à l’Audi Snowboard Series

L’Audi Snowboard Series 2018/19 a pris fin il y a un mois avec les Swiss Freestyle Champs sur le Corvatsch. Les organisateurs garderont le souvenir d’un hiver couronné de succès avec de nombreuses journées ensoleillées et d’autres plus tumultueuses. Les snowboardeurs suisses n’ont pas été les seuls à profiter de l’occasion de montrer l’étendue de leur talent lors de l’Audi Snowboard Series. L’Audi Snowboard Series est devenue un véritable instrument de promotion avec la participation de plusieurs nations dans les disciplines cross, alpin et freestyle.

Entre novembre et avril, l’Audi Snowboard Series a totalisé 41 jours d’événements sur 19 sites différents pendant 25 week-ends. En plus du soleil et de la neige, les organisateurs ont également connu de nombreuses journées marquées par des conditions difficiles. C’est aussi la raison pour laquelle cinq jours de compétition ont dû être annulés, par exemple en début de saison à Leysin ou à la fin de l’hiver sur le Corvatsch. Malgré ces annulations, David Hürzeler, Responsable de projet Freestyle-Events chez Swiss-Ski, en tire un bilan positif : « Nous pouvons être très satisfaits avec 2168 départs dans les différentes disciplines. Le chiffre de 40 nations participantes montre que la Suisse possède un haut niveau de concurrence ! » La série de courses a acquis un statut important au niveau international en matière de promotion de la relève.

Des jeunes loups aux (futurs) champions olympiques

La réunion de champions olympiques, champions du monde, talents de la relève et amateurs est ce qui rend l’Audi Snowboard Series unique en son genre. Le Championnat suisse alpin à Davos en a représenté la preuve parfaite. Des enfants de 11 ans ont participé à la compétition au côté de la championne olympique 2014 Patrizia Kummer et de la championne du monde en titre Julie Zogg. L’éventail varié des compétitions se caractérise par le fait qu’outre les compétitions ouvertes aux athlètes et aux enfants non licenciés, des concours et des courses d’importance internationale sont également organisés. Au total, dix Coupes d’Europe et un Championnat du monde Junior ont eu lieu sur le half-pipe de Leysin.

L’importance du tour national de snowboard pour la promotion des jeunes talents en Suisse est soulignée par les athlètes qui évoluent aujourd’hui au plus haut niveau : « J’ai découvert le sport de compétition grâce à l’Audi Snowboard Series. J’ai eu l’occasion de participer à des concours dans ma région et d’acquérir une expérience inoubliable sur le tour », explique David Hablützel. Sina Siegenthaler, nouvelle venue en Coupe du monde de snowboardcross, le confirme : « Les athlètes de haut niveau profitent de cette expérience accumulée, même plus tard dans leur carrière. Ces compétitions sont le signal de départ pour une carrière professionnelle. »

Une longue saison jalonnée de nombreux temps forts

Les temps forts se succèdent pendant la saison, qui dure environ six mois. Les Championnats suisses dans les disciplines cross à Lenk, alpin à Davos et freestyle sur le Corvatsch et à Laax peuvent certainement en font clairement partie. Pat Burgener l’a d’ailleurs reconnu après son run en or sur le half-pipe de Laax : « J’ai beaucoup de plaisir à venir ici à l’Audi Snowboard Series. Partager la journée avec tous ces enfants qui dégagent une énergie folle et qui sont heureux que je leur tape dans la main rendent l’événement encore plus beau. »
De tels temps forts ne sont possibles que grâce aux nombreux soutiens qui s’engagent pour le snowboard suisse. Swiss-Ski remercie tous les sponsors et partenaires du tour, tous les participants et tous les bénévoles pour cet hiver riche en action et leur souhaite un magnifique été.

Facebook | Instagram

This post is also available in: Anglais Allemand