Happy end à Crans-Montana

L’événement de Coupe d’Europe de ski freestyle et de snowboard dans les disciplines slopestyle et half-pipe devait initialement se dérouler du 27 au 31 janvier. Une météo des plus défavorables s’en est malheureusement mêlée, rendant impossible la tenue de compétitions ou d’entraînements jusqu’au samedi. Grâce à la mobilisation des organisateurs et du comité local, trois des quatre compétitions prévues ont néanmoins pu avoir lieu dimanche.

Les qualifications en freeski slopestyle avaient dû être annulées mercredi en raison d’importantes chutes de neige. Les prévisions météo pour les deux journées suivantes étant encore plus pessimistes, les organisateurs et le comité local ont décidé de renoncer à la Coupe d’Europe de freeski slopestyle. La décision a été difficile à prendre, tant les organisateurs espéraient pouvoir offrir une compétition aux plus de 200 athlètes internationaux suite aux nombreuses annulations d’événements en raison du Covid-19. Les disciplines de snowboard slopestyle et half-pipe et de freeski half-pipe ont donc été reportées au week-end, même si la météo ne s’annonçait guère plus favorable pour le samedi. La sécurité des athlètes ne pouvant être garantie, l’entraînement a dû être biffé. La patience des athlètes et des organisateurs a toutefois été récompensée dimanche. Crans-Montana s’est alors montrée sous son meilleur jour au-dessus de la mer de nuages et les compétitions de half-pipe et de slopestyle ont pu se dérouler en parallèle.

 

Snowboard slopestyle
Les 108 athlètes en lice se sont battus pour une place en finale sur un kicker et trois enchaînements de rails. Parmi les participants, certains grands noms avaient choisi de se rendre à Crans-Montana après la Coupe du monde à Laax. Les Suisses ont décroché quatre des seize places en finale. Moritz Thönen a, quant à lui, manqué le précieux sésame pour 0,7 point. En finale, Nicolas Huber s’est imposé avec la manière. Auteur du meilleur run en qualification déjà, le Zurichois est parvenu à faire encore mieux en finale (94,7 points). Leon Vockensperger (GER) a lui aussi signé un run quasi parfait en finale, terminant 2e avec 94 points. La troisième place est revenue à un autre Suisse : Jonas Junker a signé deux manches solides, prenant 3,3 points d’avance sur son prochain adversaire.

Chez les femmes, la qualification a fait office de finale. Comme toujours en slopestyle, les quatorze athlètes se sont élancées sur deux runs, le meilleur comptant pour le classement final. Les deux Suissesses en lice ont malheureusement manqué leur affaire. Bianca Gisler a terminé au pied du top 10 en se classant 11e. Mona Danuser a, elle, chuté lors de ses deux tentatives, pour terminer au 13e rang. La victoire est revenue à la Belge Evy Poppe, qui s’est vue attribuer 85,3 points. Comme lors de la Coupe d’Europe sur le Corvatsch, la 2e place est revenue à Mia Brooks, âgée de 14 ans seulement. La Française Lucie Silvestre s’est adjugée la troisième marche du podium.


Snowboard half-pipe
Les snowboardeurs suisses se sont illustrés en half-pipe, avec deux podiums à la clé. Patrick Burgener s’est facilement qualifié pour la finale, où il a passé la vitesse supérieure, prenant la 3e place avec un score de 89 points. André Höflich et Christoph Lechner ont, quant à eux, signé un doublé pour l’Allemagne. Le jeune Thurgovien Jonas Hasler a lui aussi réalisé une belle prestation en se classant 5e.

Chez les femmes, Berenice Wicki a offert un podium à la Suisse. Un très bon run réalisé en finale lui a permis de prendre la 2e place, derrière Elizabeth Hosking (CAN). L’Américaine Tessa Maud a terminé 3e. Isabelle Lötscher, 6e lors de la qualification, s’est hissée de justesse en finale, pour finalement s’assurer la 5e place.

This post is also available in: Anglais Allemand